PROGRAMME DES PROMENADES GEOGRAPHIQUES 

Promenades en fin d’après -midi

Promenade 1 : Promenade-atelier de croquis en extérieur dans Paris.
Horaires : 17h – 19h
Lieu de la sortie : Rue Piat (entrée du parc de Belleville)
Participants : max 20 personnes
Charles Le Coeur, professeur émérite de géographie physique, animera une excursion/atelier de croquis en extérieur dans Paris.
Cet atelier, entre la maîtrise de l’art du dessin et la représentation de l’espace géographique, se déroulera dans une terrasse panoramique d’exception : le parc de Belleville.

Promenade 2 : Promenade scientifique autour des crues de la Seine.
Horaire : 17h00-19h00
Point de départ : Pont de l’Alma
Point d’arrivée : la Bellevilloise
Participants : max 20 personnes
Emmanuèle Gautier, professeure en géographie physique, animera une excursion à la découverte des quais et des crues de la Seine. Elle sera accompagnée par Christine Chaussé, géoarchéologue, qui parlera de la Seine avant la création de la ville de Paris.

Promenade 3 : Visite des carrières patrimonialisées de l’hôpital Cochin.
Horaire : 16h30 – 19h
Lieu de départ : Accueil de l’hôpital Cochin
Lieu d’arrivée : la Bellevilloise
Participants : max 20 personnes
Cette excursion, animée par Marie Ralli, doctorante en géographie, et par l’association SEADACC, permettra de découvrir les carrières médiévales des Capucins.
l
Promenade 4 : Promenade-atelier de géolocalisation, suivie par un atelier de cartographie par ordinateur.
Horaire : 18h00 – 19h00
Durée : L’excursion d’environ une heure sera suivie par un atelier à la Bellevilloise de saisie des données et de présentation du rendu cartographique
Point de départ et d’arrivée: la Bellevilloise
Participants : max 20 personnes
L’association OpenStreetMap, leader mondial de cartographie en ligne open source, conduira les participants de cette excursion à la découverte de la création d’une carte thématique en ligne, à travers l’utilisation de nouveaux outils de cartographie numérique (Mapillary et Mapcontrib).

Promenades en soirée

Promenade 5 : Promenade géographique dans le métro parisien.
Horaire : 20h30 – 22h
Lieu de départ : métro Gambetta
Lieu d’arrivée : métro Saint Martin
Participants : max 20 personnes
L’association d’exploitation du matériel Sprague (ADEMAS), créée par des employés de la RATP, animera une excursion à la découverte des secrets du métro parisien et des particularités de ses aménagements souterrains.

Promenade 6 : Promenade sur le thème de la ville genrée.
Horaire : 22h/22h30-23h/23h30
Lieu de départ et d’arrivée : la Bellevilloise
Participants : max 20 personnes
Cette excursion animée par Lucile Biarrotte, doctorante en géographie, et l’association A nous la nuit ! sera une marche de sensibilisation aux différents ressentis de l’espace urbain, notamment en ce qui concerne les questions de genre.

Promenade 7 : Marche géographique autour des représentations et des émotions de la nuit.
Horaire : 23h-0h30
Lieu de départ et d’arrivée : la Bellevilloise
Participants : max 15 personnes
Cette excursion animée par Chrystel Oloukoi, doctorante en géographie, sera une marche de sensibilisation aux perceptions, représentations et émotions associées à la nuit en ville.

PROGRAMME DES ANIMATIONS A LA BELLEVILLOISE

ESPACE CENTRAL

Atelier 1: Courts-métrages sur le métier de géographe : la recherche sur le terrain Mexique, Indonésie et Grèce.
Horaire : 19h-20h
Trois courts-métrages du Labex DynamiTe montrent le métier de géographe et ses liens à d’autres disciplines dans : une tournée en Grèce (mission, sur site archéologique, de carottages et de prélèvement d’échantillons de référence sur la végétation actuelle pour des analyses de pollen) ; une tournée au Mexique (ressources urbaines et trajectoires familiales dans le Mexique des années 2010 – enquêtes et entretiens sur le terrain) ; et une tournée en Indonésie (étude géoarchéologique sur les processus d’évolution des paysages de la vallée de Deli – Sumatra Nord, Indonésie – au cours de l’Holocène).

Atelier 2 : Court-métrage sur le changement climatique
Horaire : 20h00-20h30
Les étudiants de géographie d’Aix-Marseille se sont projetés dans un futur entièrement remodelé par le changement climatique et ses conséquences. Ce court-métrage propose un journal télévisé survolant des domaines variés, couvrant la géographie physique mais aussi le social, le culturel, le politique… Court-métrage qui a obtenu le prix du développement durable de l’université d’Aix-Marseille.

Atelier 3 : Géographie et littérature underground, les territoires éphémères dans la trilogie Génération H
Horaire : 20h30-21h00
Alexandre Grondeau, géographe et auteur du roman au succès planétaire Génération H, viendra évoquer ses romans et comment ils reflètent sa géographie, ou comment la géographie lui a permis de mieux explorer et de mieux restituer les territoires divers, durables ou éphémères, autour du reggae et d’une culture underground spécifique.

Atelier 4 : Tour d’horizon des géographies musicales
Horaire : 21h-21h30
Partant de l’idée simple que chaque société produit et consomme de la musique et que la musique est donc un fait social, c’est parce que la géographie est une science sociale, qu’elle s’intéresse à la musique. Cette conférence propose alors un tour d’horizon des travaux de géographes ayant abordé la question musicale. Pourquoi, comment et sur quelles musiques les géographes ont-ils porté leur regard ? Du blues à l’opéra en passant par le métal et le flamenco, nous vulgariserons la façon dont chaque phénomène musical interagit, au regard de la géographie, avec la question spatiale.

Atelier 5 : Performance géographique postcoloniale : confronter les imaginaires
Horaire : 21h30-22h00
Il s’agira de visibiliser les liens entre l’imaginaire colonial et l’imaginaire contemporain. Nous allons mobiliser des textes surtout de géographie écrits entre la fin du XIX siècle et la moitié du XX et nous allons les mettre en relation avec les images contemporaines. Nous avons cherché à mettre en performance la réflexion de Jane Jacobs « Les formations coloniales n’appartiennent pas seulement à un passé que le présent s’attache à effacer, mais bien à un passé qui est en train d’être nostalgiquement retravaillé et adapté au présent, non sans inventivité » (Edge of Empire, 1996 ; trad. fr. de C. Hancock in Géographies anglo-saxonnes, 2001).

Atelier 6 : Présentation par vidéoconférence des événements des autres villes françaises
Horaire : 22h00-22h30
Présentation par vidéoconférence des événements de la Nuit de la Géographie organisés dans d’autres villes françaises.

MEZZANINE DE DROITE

Atelier 7 : Cartographie par ordinateur
Horaire : 19h00-20h00
A la suite de la promenade urbaine de géolocalisation menée de 17h à 19h, cet atelier permettra de réaliser une cartographie assistée par ordinateur des relevés de terrain effectués, et de découvrir les logiciels libres accessibles à tou.te.s pour démocratiser l’outil cartographique et le rendre de plus en plus efficace et dynamique.
Note : les participant.e.s peuvent apporter leur ordinateur portable

Atelier 8 : Ma thèse en… 3 images
Horaire : 20h00 – 21h30
Durée d’une présentation avec discussion : 15-20 minutes
Rendre un travail de recherche compréhensible au plus grand nombre, c’est bien. Le faire en 3 minutes, c’est un peu court, surtout quand on a des concepts à expliquer, des souvenirs de terrain à partager, des rencontres à raconter. De plus, les géographes prennent des photos, fabriquent des cartes, conçoivent des schémas… qui sont une bonne façon de résumer une partie de leur travail. « Ma thèse… en trois images » propose ainsi de prendre le temps : pas trois minutes, mais une dizaine(ou même un peu plus). Mais puisqu’il s’agit de parler au plus grand nombre, et malgré tout, de ne pas tout raconter, une autre contrainte sera proposée aux intervenants : se concentrer sur la description de trois documents liés à leur thèse. Ici, pas de solo façon « stand-up », mais une interview, qui pourra également laisser la parole au public.

MEZZANINE DE GAUCHE

Atelier 9 : Dunkerque, une présentation multi-sensorielle de la ville
Horaires : 19h, 20h et 21h
Durée : 30 minutes
À travers un court-métrage d’une dizaine de minutes, les étudiants de licence de géographie de l’ULCO proposent de faire découvrir la ville de Dunkerque. Pour rendre cette expérience sensible et unique, des plateaux composés de différents objets ou matières (plumes, sable, etc.) seront fournis aux participants.

TERRASSE

Atelier 10 : Dégustation et débat autour de vins « nature »
Horaire : 19h30-21h
Dans 6 bouteilles « natures » se cachent une géographie critique du vin qui va à l’encontre du mythe qui entoure ce produit. Il s’agira donc de débattre du goût, de la façon de produire et d’acheter son vin, revenir sur le terroir, les AOC … Invité Arnaud Delamarre, doctorant sur les cavistes de vin nature (ENEC)

Atelier 11 : Forum des projets fous : la géographie peut-elle sauver le monde ?
Horaire : 21h-22h
Les internautes sont invités à proposer, entre janvier et mars, leurs idées pour que la géographie sauve le monde ! Le forum des projets fous aura pour ambition de discuter, dans la convivialité et de manière ludique, sur ces idées, avec, qui sait ?, peut-être des projets concrets à la clé !

SALLE ANNEXE

Atelier 12 : Ciné-géo : deux regards sur les dockers de Saint-Nazaire
Horaire : 19h00-20h30
« Dockers à Saint-Nazaire » (90 min) a été tourné en 2012 par Bruno Raymond-Damasio au plus près du travail des hommes. À travers ce prisme, c’est toute la géographie du commerce maritime international qui est abordée, de l’échelle locale à l’échelle mondiale en passant par l’échelle européenne. Chaque partie du film étant consacrée à un terminal particulier (charbonnier, alimentaire, roulier), on pourra envisager de découper la projection en 3 moments, afin qu’un géographe spécialiste du transport maritime, Antoine Frémont, puisse commenter chaque séquence avec précision.

Atelier 13 : Villes indignes : projection et présentation de revue
Horaire : 21h00-22h30
Une présentation du n°8 de la revue Urbanités sur la ville indigne sera l’occasion d’organiser une rencontre avec deux auteurs : Michel Agier et Louise Tassin. La présentation sera complétée de la projection d’un film documentaire de M. Agier sur Calais et les migrants (diffusion sur France 5).