à ne pas manquer

1er Salon du Violon

30 novembre 2014 à 10:00    

1er salon du violon, de l’alto, du violoncelle et de la contrebasse

Le métier de luthier est complexe. Il demande de solides connaissances en musique, sculpture, peinture, acoustique, histoire. Le luthier fait appel à tous ses sens : vue, toucher, ouïe, odorat. Toutes ces facultés réunies permettront à un luthier expérimenté de transformer quelques kilos de bois très bien choisi en quelques 350 grammes de sonorité pure pour un violon. Des artisans de génie, tels Andrea Amati, Antonio Stradivari, Giuseppe Guarneri del’ Gesu’, ont élevé cet objet...

PARTAGER :
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • RSS
  • email

à ne pas manquer

1er Salon du Violon

29 novembre 2014 à 10:00    

1er salon du violon, de l’alto, du violoncelle et de la contrebasse

Le métier de luthier est complexe. Il demande de solides connaissances en musique, sculpture, peinture, acoustique, histoire. Le luthier fait appel à tous ses sens : vue, toucher, ouïe, odorat. Toutes ces facultés réunies permettront à un luthier expérimenté de transformer quelques kilos de bois très bien choisi en quelques 350 grammes de sonorité pure pour un violon. Des artisans de génie, tels Andrea Amati, Antonio Stradivari, Giuseppe Guarneri del’ Gesu’, ont élevé cet objet...

PARTAGER :
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • RSS
  • email